Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine - Tourisme - Environnement > Histoire du village

Formulaire de recherche

Histoire du village

Des fouilles témoignent d'une activité humaine sur notre commune, dès l'époque gallo-romaine.

Le nom de Fontenay provient, sans doute, des nombreux puits et fontaines qui caractérisaient le site   .                                                           
Fontanodum est mentionné dans un acte de 829. C'est l'histoire qui accolera Vice comitis à Fontanodom, c'est-à-dire Le Vicomte à Fontenay en 1280. Puissants maîtres des droits seigneuriaux, les comtes de Corbeil instituent, sous Hugues Capet, des vicomtes pour les représenter sur leurs vastes possessions.

Pour mémoire, à l'époque de la Guerre de cent ans, Fontenay était plus peuplé que Mennecy.
Trois châteaux, au fil de l'histoire, ont apporté leur prestige au paysage fontenois, par ailleurs caractérisé par la présence de nombreuses fermes d'importance très diverses.

On y élevait du bétail, on récoltait des céréales. On exploitait aussi de nombreuses vignes, jusqu'au début XXème siècle, dans la partie Nord-Est du village.

L’église Saint-Rémi (XIIème - XIIIème siècle)

Cette église est un exemple de transition entre le roman et le gothique, et participe à la richesse du patrimoine architectural de la commune. A cette époque, elle comportait vraisemblablement une seule nef voûtée, le chœur et le clocher. Les contreforts ont été ajoutés ultérieurement.

Les proportions harmonieuses de l'église Saint Remi et l'intérêt suscité par ses pierres tombales témoignent d'une vie religieuse au moins égale à celle de nos voisins Menneçois ou Ballancourtois.
L’église abrite plusieurs pierres tombales intéressantes et une cloche dont l’inscription témoigne d’une reconstruction du XVème siècle. Une partie de son mobilier est classée en tant que Monument Historique et une autre partie est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Le lavoir

Apparus à la fin du XVIIIème siècle, l’implantation des lavoirs devient obligatoire au XIXème siècle, pour pallier aux problèmes d’hygiène et lutter contre les grandes épidémies.
Il en existe de trois sortes : de rivière, de source et de mare.
Le lavoir de Fontenay-le-Vicomte, de forme ronde, est alimenté par une source issue de la nappe aquifère du plateau. Peu abondante, elle est néanmoins rarement tarie. La seconde est le ru de Fontenay qui coulait jadis continuellement, mais dont le débit est désormais incertain, les marais de la Verville et les bois proches ayant été drainés. Le village comporte de nombreux puits.
Deux toits ornent ce lavoir, et servent aussi à la récupération des eaux de pluie grâce à leur pente.



 

Le Parc

ÉTUDE HISTORIQUE DU DOMAINE DÉPARTEMENTAL


 
GRENOUILLE VERTE N°7 " Spécial Libération "

Vous souhaitez participer

Apporter vos contributions.

Identification adhérents

Créer un compte

Newsletter



Inscrivez-vous à la newsletter.

Formulaire d'inscription à la newsletter

Diaporama photos

  • la mairie
  • le lavoir
  • Cérémonie du 11...
  • Cérémonie du 11...
  • Cérémonie du 11...
  • Cérémonie du 11...
  • avenue saint Rémi
  • Journées du...

voir les autres photos