Vous êtes ici : Accueil > 2018 est devant nous

Formulaire de recherche

2018 est devant nous

 2018 est devant nous, et les projets travaillés, pensés et promis ces dernières années vont enfin voir le jour. En tout premier lieu, fin février, le 21 plus exactement si aucune intempérie majeure ne retarde la livraison, le magasin LIDL ouvrira ses portes. Je le sais, il n’a pas été facile d’en arriver jusque-là, mais seul le résultat compte. A en croire les interrogations des uns et des autres, retour que j’en ai chaque jour, c’est avec impatience que son ouverture est attendue sur notre commune. Deux campagnes de recrutement de personnels, en priorisant les emplois pour les fontenois, ont été misent en place par le prêt d’une salle communale, ces dernières semaines.
 
Notre zone d’activité sera également renforcée sur ce secteur, puisque le permis d’aménager pour ADHIKA Market a été délivré tout récemment. Outre le Magasin Bio de la grande Ferme, la composition des commerces et artisans désirant s’y implanter nous sera communiquée dans les semaines à venir.
 
Les projets communaux et extra communaux aussi vont continuer à avancer. Les travaux du parvis de la Mairie seront réalisés au printemps, un retard nécessaire puisque le SIARCE (Syndicat Intercommunal d'Aménagement, de Réseaux et du Cycle de l'Eau) doit y intervenir auparavant sur notre réseau d’assainissement.
2018 sera aussi l’année de la réalisation d’infrastructures très attendues.
Premièrement : la piste cyclable, appelée aussi circulation douce, entre Fontenay-le-Vicomte et Ballancourt, le long de la route Départemental 17, sera enfin une réalité. Un courrier émanant de notre Présidente de Région Valérie PECRESSE est arrivé tout récemment en Mairie, nous informant que la subvention de la Région Ile de France allait être versée au Conseil Départemental de l’Essonne pour sa réalisation. Les travaux   en sont programmés pour le deuxième semestre de cette année.
 
Deuxièmement : Le Parc de Fontenay
 
 Une première tranche de travaux (travaux écologiques, murs, clôtures, allées et mobiliers) a été réalisée en 2014 et 2015.
 
Le marché de la seconde tranche de travaux (signalétique, plantations, portails, passages à faune, clôtures, restauration d’éléments du petit patrimoine a été réalisé en partie en 2016.  
 
Pour le moment, les moyens techniques et financiers sont mis en priorité sur le Domaine départemental de Montauger sur lequel différentes opérations restent à finaliser (aménagement intérieur notamment) d’ici son inauguration le 30 juin prochain. 
 
Dès l’achèvement de cette opération, il est prévu de relancer la démarche d’aménagement du Parc de Fontenay, et notamment la sécurisation le long de la voie ferrée.
Le Conservatoire des ENS prendra contact avec nous au printemps à propos de ces opérations, pour en caler le planning.
 
Dans l’attente de la pleine ouverture du site au public, des animations encadrées sont organisées régulièrement.
 
Soucieux comme vous de l’avancement des travaux permettant une ouverture rapide de ces lieux, je suivrais et rendrai compte régulièrement des informations qui me parviendrons.
 
Troisièmement : Le THD (très haut débit), la fibre, annoncé depuis si longtemps, (je vous en parle depuis deux ans à travers nos publications trimestrielles du Blongios Nain), tout fini par arriver à force d’y croire. La fibre   sera déployée par d’importants travaux sur notre territoire cette année. Les premières connexions sont prévues en fin d’année et début 2019.
 
 Le quartier du Bois de la Sainte se termine, les maisons de la deuxième tranche prennent forme. A ce jour, il reste encore 7 lots à bâtir sur les 43 lots que comprenaient ce programme.
La rétrocession des réseaux se fera certainement ce premier semestre. Il nous appartiendra alors de réfléchir sur une mise en sens unique de cette voirie pour sécuriser et diminuer une circulation devenue trop abondante.
 
Un autre grand chantier, commencé en décembre 2016 et qui se prolongera jusqu’en 2019 est celui de la mise en révision de notre PLU (plan local d’urbanisme). Le 15 décembre dernier une étape importante, qui a fait l’unanimité au sein du Conseil Municipal, a été franchie :
 
LE DEBAT SUR LES ORIENTATIONS DU PROJET D’AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (P.A.D.D.) de notre commune.
 
Une pièce essentielle pour l’expression du projet communal à l’horizon 2030
 
Le P.A.D.D. définit les orientations générales d’aménagement, d’équipement, d’urbanisme, de paysage, de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers, et de préservation ou de remise en bon état des continuités écologiques. Ce projet arrête les orientations générales concernant l’habitat, les transports et les déplacements, le développement des communications numériques, l’équipement commercial, le développement économique et les loisirs, retenus pour l’ensemble de la commune.  Il fixe des objectifs chiffrés de modération de la consommation de l’espace et de lutte contre l’étalement urbain.
 
La commune dispose d’un cadre de vie de qualité, apprécié par ses habitants. Celui-ci est attractif, comme en témoigne la croissance des dernières années.
De ce fait, la commune subit une forte pression urbaine et une demande en constructions importante.
Dans la continuité du PADD adopté en 2004, l’avenir de la commune doit s’appuyer sur :  
  
- la préservation d’un environnement paysager et d’un cadre de vie, reconnus avec la vallée de l’Essonne ses marais et roselières remarquables, les espaces agricoles du plateau de Chevannes.  
-le maintien d’une dynamique locale autour d’un renouvellement démographique modéré et de la poursuite du développement économique et de services adaptés;
 -le respect d’une identité rurale et patrimoniale de notre village est primordial pour notre avenir. 
« Après des années de croissance, Fontenay stabilise son dynamisme et se diversifie »
Le village doit préserver ses qualités patrimoniales mais aussi évoluer pour s’adapter aux besoins du XXIe siècle 
- l’action en faveur de l’environnement et de pratiques éco-responsables vertueuses (transition énergétique, modération des déplacement motorisés, information renforcée sur les risques (inondations, mouvements de sols, nuisances sonores.
  
Ce n’est qu’une étape de franchie dans la révision de notre PLU. Mais elle décrit les bases nécessaires à l’image voulue de notre commune pour les 15 prochaines années.
Lors des réunions publiques de novembre et décembre 2016, nous avons clairement défini les zones sur lesquelles nous souhaiterions intervenir. Il nous appartient dans les mois à venir à y définir les projets et règlement qui pourront s’y appliquer.
 
La concertation à travers une exposition résumant ces grandes lignes vous est déjà proposée dans le hall d’entrée de cette salle. Ces panneaux d’information sont également consultables sur le site web de la Mairie. Un registre disponible depuis le début de la procédure est à votre disposition en Mairie.
 
 

Publié le Mercredi 31 Janvier 2018 à 16:49:19

Retour à la liste

Informations

Vous souhaitez participer

Apporter vos contributions.

Identification adhérents

Créer un compte

Newsletter



Inscrivez-vous à la newsletter.

Formulaire d'inscription à la newsletter

Diaporama photos

voir les autres photos